Se montrer tout nu devant ses enfants, et le spectre de la pédophilie.

Chez les Kisbuel, on est des gros tout nus. Alors pas tout nus-culs nus, mais plus des « à l’aise Blaise. »

Quand je rentre le soir j’enlève mes chaussures et bien souvent j’ôte aussi le pantalon, je reste en culotte avec le persil qui sort du panier. Comme ça je suis bien. les gens qui restent avec leurs fringues et leurs chaussures ont ma plus grande admiration.

Diego fait pareil, et après la douche il reste en caleçon et tee-shirt. Bien sûr on sait se tenir, on reste habillés quand il y a du monde à la maison. Mais ça me coûte Gisèle, ça me coûte.

Par contre, le tout nu comme un ver, c’est complexe. Moi je ne suis pas super à l’aise avec mon corps, donc je me balade pas spécialement à poil devant Diego. Par contre si je sors de la douche, si je m’habille, ben ça va quoi je vais pas aller me planquer derrière la porte.

La Ventouse m’a déjà vue nue, elle connait par coeur mes nichons ça tu t’en doutes. Mais c’est toujours assez furtif. Je n’ai jamais pris de bain avec ma fille, ni de douche (en même temps la Ventouse est pro bain, elle a peur de la douche). Je peux pas, ça me bloque. Il parait que je rate quelque chose, mais vraiment, ça me dit rien.

Diego c’est un peu le même deal. Elle ne l’a jamais vu nu, même tout nouveau né. Pour lui ça n’est pas envisageable. La Ventouse a vu son premier pénis cet été en prenant le bain avec son cousin du même âge. Elle a cru qu’il avait fait caca dans le bain. Et ouais les mecs, votre chipo qui flotte ne ressemble à rien pour l’œil non initié.

En ce qui me concerne, je sais un peu d’où vient le blocage, manque de confiance toussa. Mes parents je les ai vus nus, mais peu. Je sais que voir mon père me dérangeait. Il avait tendance à ne pas fermer la porte de la salle de bain à clefs, ado j’en ai parlé à ma mère qui a transmis, et zou il a ensuite fermé.

Diego c’est plus grave. Il est profondément marqué par une histoire de pédophilie intra familiale qui a émergé il y a deux ans. LE truc de famille qui sort du placard. Ça durait depuis les années 80. Son grand père (père de mon beau père) a à cette époque touché ses petites filles. Une a parlé, celle qui le subissait le plus, et n’a pas été crue. Le grand classique.

Il y a deux ans, car le vieux machin n’a jamais arrêté, une arrière petite fille a parlé. Elle a été crue. L’affaire a éclaté au grand jour. Une plainte a été déposée. Le grand père n’aura jamais a répondre de ses actes, il est mort dans son sommeil pendant sa sieste environ 2 mois après la révélation. Je peux te dire que c’était un vieux de 80 ans qui en faisait bien 90, qui se lavait à peine, un vieux vieux dégueu quoi. Quand je pense qu’il tripotait ses arrières petites filles de même pas 10 ans ça me fout la gerbe qu’elles aient eu à vivre ça.

La famille a un peu explosé. Les petites filles des années 80, qui n’ont pas été crues, sont sorties du placard. Bref un bon vieux traumatisme familial.

Moi du haut de ma jeune vie de trentenaire c’est la deuxième fois que je constate que quelqu’un de mon entourage est confronté à la pédophilie.

En ce qui me concerne quand j’étais ado j’ai été tripotée par un ami de mes parents. C’est pas allé bien loin mais merde quoi. C’est quoi tous ces gros tarés qui n’ont pas de limite descente ?

Comme tu le sais, mon beau père est un gros connard. Il s’avère que nous sommes tous inquiets car il ressemble de plus en plus à son père en vieillissant. Il le nie, et d’ailleurs il ne supporte pas qu’on l’évoque, mais c’est de plus en plus son portrait craché, que ça soit physiquement ou au niveau du comportement.

Un jour, l’an dernier, nous avons eu une grande conversation avec Diego. Tu sais, le genre qui partait pas pourtant pour être si profonde, mais au final qui est si intense.

Il m’a avoué qu’il n’avait pas confiance en son père. Il craint qu’avec les années le spectre du grand père ne prenne le dessus sur ce versant là aussi. Il n’a pas du tout le discours du « mon père ne pourrait jamais faire ça. » Non, au contraire, il l’en croit capable. Nous constatons également que souvent les épouses mettent des oeillères. Ma belle mère ayant un passif de 40 ans de soumission totale à son mari, nous pensons tous deux que si elle avait des doutes ou même constatait quelque chose, elle ne protégerait pas notre Ventouse.

Ça a été une discussion très difficile pour mon Diego. Mais en même temps très adulte j’ai trouvé. Il peut être très gamin soumis avec son père, mais il ne lui est pas dévoué. Je pense que mon beau frère par exemple ne tiendrait pas le même discours.

J’en ai aussi beaucoup parlé avec ma belle soeur. Elle attend une petite fille, elle fait partie des victimes des années 80, et n’a pas non plus confiance en son propre père.

Avec Diego on a donc décidé d’être méga vigilants. On ne va pas condamner par anticipation le beau père sur des a prioris et sur des peurs, mais on va grave mettre l’accent dessus pour la Ventouse. On ne peut pas la mettre sous verre, mais on peut ouvrir l’oeil au maximum et faire de la prévention.

De toutes façons moi j’ai également ça en tête tout le temps, et je regarde toujours les gestes, l’attitude du beau père avec la Ventouse. On reste sur le qui vive.

Du coup, tout ça explique la pudeur de Diego. En fait il veut prouver au Monde, et aussi à moi, extérieure à sa famille, qu’il est irréprochable. L’autre jour j’ai lu sur un forum une maman qui disait que le rituel père fille du soir c’était de prendre leur douche ensemble (elle a 3 ans). Moi ça me choque énormément, parce que du coup j’arrive pas à prendre du recul. Au final je suis contente que Diego ne se montre pas nu devant la Ventouse.

Je ne sais pas si c’est le bon message à transmettre à notre poulette, sur le rapport au corps, la nudité, si on lui met pas insidieusement dans le crâne que le corps est chelou, mystérieux…fin je sais pas. J’arrive pas à analyser les données. Après tout on fait chier à tort les mères qui allaitent car elles montrent leurs seins à leurs enfants sans vergogne, même à leur fils du coup, mais quelle différence avec un père qui montrerait dans un contexte de vie quotidienne son sexe à sa fille ? Pourquoi mettre une arrière pensée sexuelle là où il n’y en a pas ?

pudeur

Je n’ai aucune réponse à tout ce bordel, je crois qu’on fait avec qui on est, avec nos peurs, nos ressentis. Nous on n’est pas à l’aise avec la nudité familiale, alors on pratique pas, c’est tout.

Et toi, comment ça se passe chez toi ?

Publicités
Cet article, publié dans 3615 my life, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Se montrer tout nu devant ses enfants, et le spectre de la pédophilie.

  1. Beaucoup de sujets abordés, qui se regroupent et qui me parlent tous!

    Déjà, bon moi nue avec mon fils, je m’en tape, mais voilà tout comme toi t’as toujours été comme ça, moi pareil. Jamais étais pudique alors c’est pareil avec mon fils. Par contre, quand Louis a commençait à se laver avec son père, il voulait lui faire des câlins sous la douche et…son père était très mal à l’aise….du fait de la nudité. Alors je l’ai rassuré « Gros, te force pas, si tu te forces Louis va le sentir et c’est là que c’est malsain » Faut le faire que si on le sent quoi.

    Après, pour l’histoire de la pédophilie…tu sais qu’il m’est arrivé un truc assez chaud il y a quelques temps avec Louis..il revient de la crèche, va faire caca et vient le moment de l’essuyer. Impossible il hurlait de douleur en se tenant les fesses. Certainement un caca qui pique. Mais ma première réaction n’a pas été celle-ci… je te laisse imaginer…. 😦

    Une autre fois, il était assis sur les toilettes des grands mais je voulais bien mettre son zizi vers le trou du toilette. Bref avec mon doigts je repousse son zizi et là il me regarde fâché du haut de ses 3 ans « Non!!! Peut pas!!!! »
    Et là…jme suis dis que si déjà il a compris que son corps c’était à lui, et lui seul…piuuuu…bah ça rassure!!!

    • kisbuel dit :

      Alors je ne suis pas pudique niveau nichon/Ventouse, après le reste, on va dire ça dépend du contexte. Nan mais c’est dingue on a peur pour nos gosses, dès que ça touche leur intimité on se fait vite des films.
      Eh, tu serais pas du Nord ?

  2. Navi dit :

    Ca me parle ton récit, c’est compliqué, d’ailleurs je suis surprise mais il y a une histoire similaire dans ma famille: grand père, petites filles, attouchements et autres sal**eries, …

    Ici, on est plutôt à l’aise mais la nudité on y va pas franco, loin de là. Notre fils a déjà vu son père tout nu, du coup il l’a reluqué tellement il était étonné, genre « papa zizi » « moi zizi », enfin rien de plus bien sûr, pour lui c’était juste une découverte comme une autre. Il m’a déjà croisé nue également, on lui dit que maman elle a pas de zizi, et c’est tout. Mais par exemple, quand il était un peu plus petit (genre 12-18 mois), on prenait souvent le bain avec lui mais en mettant toujours un maillot de bain, j’avais franchement pas envie qu’il côtoie nos « parties intimes » de manière aussi directe.

    En gros, qu’il nous croise nus, ok, no problemo, on reste naturel, on lui explique s’il pose des questions, mais on ne va pas se vautrer sur le canapé, ou manger une glace à poils.

    Comme tu l’as dis, chacun fait selon son ressenti, son histoire, je crois qu’il faut juste absolument éviter de diaboliser la nudité « le cul s’est le mal » « le zizi c’est pas beau », etc.

    • kisbuel dit :

      Lol le coup du maillot de bain j’y ai déjà songé ! Sauf que je sais même pas où il est. Ok pour la diabolisation, c’est à ça que je fais gaffe, qu’elle aille pas se dire que c’est sale ou je ne sais quoi, juste que c’est intime.
      Mais regarde c’est compliqué, rien que l’histoire du docteur : en voilà un monsieur ou une dame devant qui faut surtout pas moufter, et ton corps lui appartient pendant la consultation ! ça par exemple, ça me met mal à l’aise.

  3. Pauvre Diego. Se dire que son propre père sera peut-être capable de faire du mal lui aussi à sa petite fille, y’a de quoi se bouffer la rate :/

    Ma mère est très pudique, mon père moins et je pense qu’au final, ils m’ont donné une image plutôt saine de mon corps et de ma relation à l’autre. J’espère que je pourrais transmettre ça à ma fille, sans que ça devienne anxiogène avec toutes les horreurs dont on entends parler.

  4. Elsa Saône dit :

    Bon ici, La Muse est petite puisqu’elle va avoir 11 mois donc peut-être que notre relation à la nudité va changer lorsqu’elle va grandir.
    Il m’est déjà arrivé de très rares fois de prendre la douche avec elle et j’étais nue, mais toutes les rares fois où son père a voulu en faire autant, il a gardé son caleçon (à sa demande, pas à la mienne). Je la garde dans mes bras ses fois là pour ne pas qu’elle soit à une « mauvaise hauteur ».
    La journée, je laisse la porte ouverte lorsque je fais pipi sinon La Muse hurle parce qu’elle ne me voit pas, son père ne le fait jamais.
    Peut-être un rapport différent mère-fille et père-fille ?

    • kisbuel dit :

      Ah oui le pipi par contre, je crois que nul n’y échappe ! Mais elle ne va pas voir son père par contre. Ah ben au final plusieurs ont la technique du maillot !

  5. ker mary dit :

    Tout comme toi, ici on ne se montre pas nu devant nos enfants. J’ai des copines qui ont eu des souci de viols (père et beau père) pendant leur enfance. Ca m’a bien vacciné. Je dois t’avouer que je ne supportes même pas que ma fille monte dans notre lit si nous y sommes tous les deux (par contre s’il y a que moi j’accepte). Je crois qu’il est idiot de se dire qu’il ne faut pas voir le mal partout je crois que tu as surtout raison de l’armer en lui en parlant un maximum.

  6. mamalocablog dit :

    Je trouve que le Diego il a bien su prendre du recul par rapport à son père pour t’avouer qu’il a pas confiance en lui à ce point.
    Ça doit tout de même hyper dur à vivre de se dire que son propre père pourrait faire ça.
    Putain un père c’est pas sensé être quelqu’un dont on se méfie…
    Je comprends mieux aussi le fait que tu ne sois pas du tout prête à laisser la ventouse en garde là-bas, finalement ça ne risque pas d’arriver de sitôt.

    • kisbuel dit :

      Grave. Ça fait partie des nombreuses raisons qui font que pour le moment on peut pas ! Après c’est délicat je pense qu’elle est trop jeune pour être victime car pas assez « interessante » (putain c’est horrible de se mettre a songer à tout ca n’empêche), donc que c’est maintenant qu’elle serait peut êtte le plus à l’abri, mais en même temps si ça n’était pas le cas elle ne serait pas en capacité de nous raconter ce qu’il s’est passé. Ça tourne souvent dans ma tête.

  7. Lilouette dit :

    Lectrice du blog, je te réponds pour te donner mon point de vue de maman d’un garçon de 8 mois. Pas de pédophilie a priori dans ma famille mais pour autant je fais déjà attention à ce que mon garçon ne me voit pas toute nue. Des fois quand je prends ma douche bah je suis bien obligé de l’avoir pas loin de moi (sinon il pleure, youpi!), je tourne le transat sur lequel je l’installe de manière à ce qu’il ne me voit pas prendre ma douche et je lui file une grande cuillère en bois son jouet favori. J’ai pris un bain une fois avec lui et je me suis mise en maillot de bain, c’est dire. Son papa ne tient pas particulièrement à prendre le bain avec lui, il s’éclate rien qu’en lui donnant normalement donc ne voit pas l’intérêt (son pt de vue hein!). Pour moi c’est très important de respecter sa pudeur, ce n’est pas parce qu’il est tout petit qu’on peut se permettre ce qu’on veut. Bon je fais une exception pour les nichons hein, il les connait en long, en large et en travers, il les étudie même de façon quasi scientifique après la tétée !
    J’ai été choqué petite par des adultes qui ont manqué de pudeur. Genre à 5 ans une petite fille elle n’a pas à voir un zizi d’adulte quoi, en tout cas pour moi. Et aussi j’ai envie qu’il comprenne que c’est corps, personne n’a à y toucher. Par exemple je ne lui fais jamais de bisous sur la bouche, je n’en ai pas envie d’ailleurs.
    Je vous trouve très responsables avec ton diego, votre conversation, votre attitude envers votre fille, je ne donnerai pas ma fille en garde à mes beaux parents dans ce cas là également. Je crois que je ne laisserai jamais ma fille seule avec le grand père.
    Pour finir moi aussi ça me met mal à l’aise la femme qui raconte que le papa prend un bain tous les soirs avec sa fille de 3 ans, je ne sais quoi en penser. On n’a en effet pas tous les mêmes repères, les mêmes limites, ma belle-soeur par ex continue de donner son bain à son fils de bientôt 8 ans, pour moi c’est trop vieux, je comprends pas qu’il n’ait pas encore protesté le gamin. A aucun moment elle le laisse tout seul se laver, comme s’il était tout petit, mais bon elle n’a pas eu trop de repères au niveau éducation, peut-être pour ça (?).

    • kisbuel dit :

      C’est vrai aue c’est délicat, on a tous notre propre pudeur, nos limites, et on est face à un être tout neuf qui lui n’en a pas. Ni pudeur, ni mauvaises pensées, pour lui c’est anodin et il va se construire avec en partie ce que nous on transmet. Bon après ça fait partie de notre taf de parent mais bordel c’est dur !
      Après je pense qu’on peut tout à fait se balader à poil devant son enfant ET lui apprendre le respect de son corps, mais ça doit se faire dans une logique, une continuité. Comme le dit un com plus haut, si t’es pas à l’aise, le fait pas. Si t’es à l’aise, le gosse n’y verra sûrement pas de soucis, et ça n’empêche pas de lui apprendre que si un jour ça le met mal à l’aise, ça doit s’arrêter.
      Mais voilà chez nous en tout cas on est clairement pas assez à l’aise pour que ça soit bien vécu par tout le monde !

  8. magadore dit :

    Oh la la, c’est un sujet compliqué. Mais je viens te raconter comment on fait ici parce que ça te fera un exemple différent.
    Quand j’étais enfant, et même ado, j’ai vu mes parents nus. Mon père surtout. Peut-être un peu trop mais pas de traumatisme à déclarer de ce côté.
    Chez nous, je ne prends pas de douche avec la Prunelle parce que j’aime bien être tranquille. Mais le week-end, elle se douche avec son père. Ça n’empêche pas qu’on respecte son corps et qu’on lui apprend ce qu’est la pudeur. Genre, je ne comprends pas les enfants tout nus sur la plage. Et elle nous voit sortir de la salle de bain ou du lit nus pour aller nous habiller mais on ne vient pas s’installer dans le canapé à poil.
    A côté de ça, si elle préfère prendre une douche seule, elle peut ; pas de bisous sur la bouche (elle essaie des fois) ; on lui explique qu’elle ne nous tripote pas (la curiosité, des fois…).
    Je ne veux pas diaboliser la nudité. On essaie juste de placer le curseur au bon niveau. Et je suis hyper vigilante sur la pédophilie, je fais attention au moindre signe. Mais je crois aussi qu’on ne se méfie jamais au bon moment, de la bonne personne. Et ça fait peur.

    Sinon, oui, j’ai accouché il y a presque un mois. Oui il est merveilleux. Oui, je ramasse grave. (Et oui, il est 3h34)

  9. Quelle histoire… Pas facile de vivre avec ça. Votre pudeur se comprend.
    Moi, je n’aimais pas voir mon père tout nu quand j’ai été en âge de comprendre, ça me mettait mal à l’aise. En même temps chez moi on a jamais vraiment parlé de ces choses là, de la nudité et du sexe.
    On ne prend pas encore de bain avec Poupette et je ne sais pas si on le fera un jour (ça me fait penser au film Lol quand la mère et ses files prennent leur bain toutes ensembles alors qu’elles sont déjà grandes).
    La douche avec Papa, Poupette a déjà fait mais parce qu’on avait pas le choix (cabine de bateau, étroit, pas de possibilité de faire de bain…), du coup j’ai lavé Poupette dans les bras de son Papa et après je suis partie la sécher pendant que Papa prenait à son tour sa douche. Pas sûr que si on n’y est pas obligé on recommence comme ça. Et je le vois mal prendre un bain avec sa fille, trop bizarre (mais lui à priori l’idée n’a pas l’air de le déranger, alors qu’au début de notre relation il n’osait pas se montrer tout nu devant moi ^^)… Mais moi avec elle oui pourquoi pas.

  10. Amélie V. dit :

    J’ai trouvé ton article très intéressant. Le rapport à la nudité est différent selon les familles et même au sein d’une même famille.
    Chez moi mes parents se montraient nus devant ma petite sœur et moi, surtout mon père, et cela sans gêne.
    Vers l’âge de 10-12 ans cela m’a gêné que mon père puisse me voir nue, j’en ai parlé et il l’a respecté.
    Avec ma sœur, nous sommes très proches, on se fait des bisous sur la bouche, on se douche parfois encore ensemble (elle a 14 ans et moi 22) ; on fait comme on veut tant qu’on respecte l’autre. Et je pense que c’est le plus important finalement. Ecouter l’autre, le comprendre et surtout respecter ses choix.
    C’est sûr que quand les enfants sont jeunes, ils ne peuvent pas forcément décider seuls, mais comme dit dans un autre commentaire, je pense qu’il ne faut pas que les parents se forcent ou soient gênés.
    En tout cas, tu as amorcé une réflexion très intéressante, je t’en remercie.
    Bonne journée 🙂

  11. Nathalie dit :

    Ah, c’est un sujet assez préoccupant en effet, surtout de part votre histoire à tous.
    Pour ma part, je n’ai jamais vu mon père nu. Je crois que ça m’aurait gêné. Par contre ma mère n’était pas pudique et ça ne m’a jamais dérangé. En ce qui concerne mon mari, je ne sais pas ce qui se pratiquait chez lui. Ton article est une bonne façon d’aborder la chose avec lui car il va falloir prendre des décisions concernant l’attitude à adopter chez nous.
    Ici, petit bonhomme a 8 mois. Quand je suis seule avec lui et que je dois me doucher, je le prend avec moi dans la salle de bain. Il est sur son tapis de jeu et me regarde. ça ne me pose pas de problème, je pense que ça l’amuse de me voir à travers le pare-douche. Pareil pour son père s’il doit se doucher alors que je ne suis pas là pour m’occuper du bébé. On n’a pas de baignoire, alors pour l’instant la question de prendre son bain avec lui ne s’est jamais posée. Je pense qu’en vacances on tentera mais avec un maillot de bain pour nous.
    Sinon, quand on lui donne son bain, on n’est en sous-vêtements tous les deux parce qu’il envoie de l’eau partout et qu’on ressort trempés!
    Je me pose la question effectivement de l’âge à partir duquel on lui interdira l’accès de la salle de bain quand on sera nus. Assez tôt en ce qui me concerne car le rapport au corps entre un garçon et sa mère est différent de ce que j’ai vécu avec ma propre mère (étant moi-même une fille…je ne sais pas si je suis claire…). Mais pour ce qui concerne son père… mystère. D’où le fait de me renseigner sur les habitudes de la famille de mon mari!
    Bref, ici non plus on est pas très à l’aise avec la nudité. On est un peu comme vous, on aime se mettre à l’aise en rentrant à la maison, mais côté nudité, on va vite mettre des limites quand bébé va grandir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s