Va falloir accoucher OK, mais l’aînée on en fait quoi ?

Ahlala, vaste question. On adore la Ventouse mais là pour le coup, où la mettre ? Remarque on pourrait juste la coller devant Dumbo en boucle et des plaquettes de chocolat, elle pourrait rester là 2/3 jours. Le problème étant si elle se met du chocolat sur les doigts, car là très vite c’est Code Rouge pour elle, si elle a les doigts sales c’est intolérable comprends-tu.

Nous sommes isolés. Pas de famille avant très loin. Le plus proche est mon beau frère, à une grosse heure de route, sauf que c’est ballo, il a dû voir sa nièce peut-être dix fois (dont deux fois à la mater. Tu sais c’est lui qui nous a sorti qu’un nouveau né n’avait pas le cerveau assez mature pour ressentir la douleur : tout va bien). Un peu léger pour s’en occuper. Et puis il bosse. Et puis il n’est pas fiable, je l’aurais très bien vu le jour J soit ne pas répondre au téléphone, soit nous dire qu’il avait prévu autre chose (genre faire ses courses) donc qu’il pouvait pas.

Les gens disent qu’on a 9 mois pour justement préparer tout ça. Et oui ma bonne dame, mais quand c’est qu’on procrastine alors ? Et puis les trois premiers mois comptent pas tu attends « d’être sûre », ensuite dans mon cas ben tu gerbes donc tu peux pas, et ensuite là enfin tu procrastines. A un moment je me suis dis on embaucherait bien une baby sitter, on la prendrait épisodiquement dès l’été pour que la Ventouse la connaisse, et le deal serait qu’on puisse l’appeler le jour J.

Sauf que j’ai pas pu mettre ça sur pieds car en fait j’ai procrastiné.

Donc arrivés à sept mois de grossesse on a fait le tour.

La famille 

On a tout simplement songé à demander que les grands parents, oisifs retraités pas levés avant 9h30 ces larves (c’était bien la peine de nous faire chier quand on avait 15 ans), viennent s’installer chez nous un peu avant le terme.

Option 1 : mes beaux parents.

bp

Cte bonne blague. Au vu de l’immense stress uniquement causé par leur proximité physique, c’est juste impensable pour moi qu’ils soient chez moi alors que le Travail commence. Déjà car quand ils sont à la maison ça devient chez eux, je n’ai plus d’intimité. C’est plus mon canapé, c’est plus ma cuisine, plus mon téléphone, plus ma salle de bain, le volume de la télé est à 76 et ma belle mère est toujours quelque part avec son chiffon car « ya un peu de poussière là ». Or clairement dès le départ faut de l’intimité, on va pas se mentir.

Rien qu’évoquer leur présence pendant que je gère les contractions je fais un pneumothorax. En plus je les connais, à peine la voiture démarrée ils alerteraient le monde entier que le bébé va arriver, nous ôtant le privilège de l’annonce, et seraient bien foutus de débarquer à la mater si c’est un peu long « pour savoir où ça en est ». Même a distance ils me feraient foirer mon accouchement.

Option 2 : mes parents.

Bon faut être honnête hein, ma mère a aussi une capacité pas dégueu à stresser son monde car elle parle environ tout le temps et elle tient pas en place. Mais c’est ma mère, je peux lui dire chut. Mon père c’est simple c’est un geek (enfin un geek soixantenaire), donc tu le mets devant un PC et tu l’entends plus. Tu lui files un saucisson, une eau pétillante et il est content. J’adore ma mère, mon terme est le 27 octobre, alors tranquille elle me sort « on arrive le 25 ? » Vu que j’ai accouché le jour J pour la Ventouse et qu’elle même a toujours dépassé le terme, elle a du mal à concevoir qu’un bébé puisse arriver avant. Le max qu’on ait obtenu pour leur venue, c’est neuf jours avant.

Sache tout de même que cette organisation va coûter la vie de trois poules, celles de mes parents. Ça va être compliqué pour eux de trouver quelqu’un pour les gérer sur quinze jours. Ma mère a eu fissa la solution « oh ben on va les tuer. » Ma mère est radicale.Hé, heureusement que j’ai pas la même logique de garde hein ? M’enfin n’appelle pas BB, de toutes façons les poulettes y seraient passées avant la Noël.

Donc il reste le problème de : et si j’accouche avant le 18 ?

Les voisins 

Option 1 : le vieux qu’habite en face.

Oui en vrai il a un prénom. C’est un veuf d’environ 70 piges. Il vit seul un peu en bohème, et bosse de temps en temps chez un fleuriste pour arrondir les fins de mois. Il est gentil, il vient parfois prendre le café et nous raconte plein d’anecdotes croustillantes sur le village car il y est né. Toutefois lui laisser la Ventouse je le sens pas. Paranoïa des années 2000 je ne sais pas, mais je crains toujours le pédophile planqué. Je le connais pas assez pour lui faire 100% confiance et lui laisser ma puce en solo. Donc non.

Option 2 : le couple trentenaire

Ils sont un poil plus âgés que nous, et ont deux enfants de moins de dix ans. Ils ont acheté en même temps que nous. Pareil, on s’invite pour l’apéro, on discute deux minutes sur le trottoir…C’est le moment où je me la pète, mais lui est producteur/réalisateur d’un dessin animé que ton enfant mate ou matera (peut-être) dans Zouzous sur la 5. Donc le mec tu vois, à mon avis il doit palper et voir du beau monde, mais ils sont tout simples. Sa femme c’est sa petite amie du lycée, il rentre tous les soirs, ils ont la même voiture familiale depuis des années, ils vont faire du vélo en famille. Juste s’ils ont envie de se faire une arrière cuisine en 15 jours c’est torché, et des fois quand il n’est pas là, c’est simplement qu’il est à Los Angeles pour une remise de prix sur l’animation ou pour un projet avec Disney. Normal quoi. Mais bon ils bossent tous les deux, et sont quand même souvent absents sur leurs temps libres. Je me vois mal leur demander de ne rien prévoir sur une période juste au cas où…

Donc les voisins, c’est mort.

Les collègues

Option 1 : celle qui vit vraiment pas loin

Elle m’a proposée de venir garder la Ventouse. C’est hyper sympa. Le souci est que la Ventouse ne la connait pas. J’ai un léger souci avec le fait de laisser mon enfant avec une inconnue à ses yeux. Je sais qu’elle s’en occupera bien, mais bon, être laissée comme ça un peu en cata à quelqu’un qu’on connait pas, je trouve ça angoissant pour la Ventouse. Ça ne me convient pas, l’air de rien pour elle c’est comme si j’arrêtais une voiture au pif dans la rue et que je refourguais la gosse au conducteur.

Option 2 : la collègue en cloque

Ah mais oui, la voilà la solution ! Elle a encore un peu de temps avant d’accoucher mais sera en congé mater, elle est donc dispo, et la Ventouse non seulement la connait, mais connait aussi son fils car ils partageaient la même nounou. J’ai fait frouchfrouche du cul car elle a accepté ma requête. C’est qui la petite veinarde qui risque d’être réveillée à 3 heures du mat’ ?

Je peux te dire que, mono neurone oblige, j’ai mis un certain temps avant de songer à ma collègue. Diego lui, le mufle, il voulait demander à sa soeur qui aurait accouché depuis peu si elle pouvait venir un peu chez nous ! « Euh, mais non, fous lui la paix ! » Que je lui ai dit. Il a compris.

Une bonne chose de faite. Maintenant, vu que je suis à 34 SA, il serait de bon ton que je commence à déballer les anciennes affaires de bébé de la Ventouse pour voir s’il me manque des choses…et puis faudrait commencer à songer à la valise…

Mouais je vais procrastiner encore un chouille.

moua 

Publicités
Vidéo | Cet article, publié dans Ma Ventouse, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Va falloir accoucher OK, mais l’aînée on en fait quoi ?

  1. mamalocablog dit :

    Les 3 poulettes vont avoir la vie sauve! Pourtant je suis certaine qu’elles doivent avoir la chair savoureuse!!
    C’est bien prise de tête de devoir trouver un mode de garde ventousesque, tu pourrais rappeler ta nounou sinon mouhaha nan j’déconne!

  2. Mere Blabla dit :

    On a eu exactement le même problème of course 🙂 Donc chez nous ma mère vient dix jours avant le terme et si la puce se pointe avant, on demande au parrain d’Azure et à son conjoint de venir garder les enfants. Le parrain bosse mais le conjoint étant prof à la fac, il ne reprend qu’en octobre. Mais honnêtement ça m’arrangerait qu’elle attende ma mère.
    Ah et la valise j’ai pas commencé non plus. Faut pas pousser mémé non plus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s